Jujutsu Kaisen : le mystère derrière la puissance de feu de Sukuna

Jujutsu Kaisen : le mystère derrière la puissance de feu de Sukuna

Dans les derniers chapitres de Jujutsu Kaisen, Ryomen Sukuna a confirmé sa suprématie en tant que Roi des Malédictions, dominant ses adversaires malgré un état affaibli. Sa combinaison de puissance sans égale et de connaissance approfondie de la sorcellerie jujutsu le positionne comme une menace majeure pour tout personnage de Jujutsu Kaisen. Parmi ses capacités mystérieuses et puissantes figure l’attaque Fuga, qui a non seulement rasé la ville de Shibuya mais a également permis à Sukuna de vaincre Jogo et Mahoraga d’un seul coup. Bien que les pouvoirs de feu de Sukuna soient peu connus, une théorie récente de fan suggère que le secret derrière cette capacité a toujours été sous nos yeux.

Théorie des fans sur l’attaque ‘Fuga’ de Sukuna

Dans la saison 2 de Jujutsu Kaisen, Sukuna a révélé posséder également des pouvoirs basés sur le feu, qu’il a utilisés lors de ses deux batailles durant l’incident de Shibuya. Une théorie de fan sur Reddit propose que le secret derrière l’attaque Fuga de Sukuna a été indirectement expliqué par Gege Akutami avec l’introduction de Hajime Kashimo. Cette théorie souligne comment Akutami introduit de nouveaux concepts à travers l’apparition de nouveaux personnages, enrichissant ainsi les pouvoirs des personnages principaux au moment opportun.

La mécanique des incantations dans Jujutsu Kaisen

Les incantations, qui augmentent la puissance et l’efficacité des techniques jujutsu, jouent un rôle clé dans cette théorie. Sukuna, maître des incantations, aurait utilisé le chant Fuga pour augmenter la puissance des flammes et leur donner la forme d’une flèche. Cette partie de la théorie s’appuie sur des exemples antérieurs dans la série, où des techniques ou des concepts introduits par des personnages secondaires sont par la suite utilisés par des personnages principaux pour renforcer leurs capacités.

Les origines des flammes de Sukuna

La théorie s’attarde ensuite sur l’origine des flammes de Sukuna. Elle établit un parallèle entre la transformation électrique de l’énergie maudite de Hajime Kashimo et la transformation en flammes par Sukuna. Cette comparaison soulève la possibilité que Sukuna ait emprunté une technique similaire à Kashimo, utilisant les incantations pour modeler et amplifier les flammes. Cette révélation pourrait expliquer le mécanisme derrière l’attaque Fuga de Sukuna, offrant une compréhension plus profonde de ses pouvoirs.

Un mystère en attente de réponse officielle

Bien qu’une explication officielle des pouvoirs de feu de Sukuna n’ait pas encore été fournie, cette théorie fournit une explication plausible, s’appuyant sur des éléments déjà présents dans l’histoire de Jujutsu Kaisen. Les similitudes entre les pouvoirs électriques de Kashimo et les pouvoirs de feu de Sukuna renforcent l’idée que les secrets derrière les techniques jujutsu peuvent être découverts en examinant les interactions entre les personnages et l’évolution de leurs pouvoirs. En attendant une clarification de Gege Akutami, cette théorie offre aux fans une base solide pour spéculer sur les capacités impressionnantes de Sukuna et leur impact potentiel sur l’avenir de la série.

Otaku Mania

Passionné invétéré de manga et d'anime, l'auteur d'Otaku Mania allie son expertise en marketing digital à sa curiosité insatiable pour créer un espace dédié aux amateurs de cet univers captivant. À travers ses écrits, il partage ses découvertes et analyses, alimentant la flamme des fans tout en explorant les profondeurs de la culture manga et anime. Son parcours en marketing digital lui confère une approche unique pour connecter et engager les passionnés du monde entier.

Un commentaire sur “Jujutsu Kaisen : le mystère derrière la puissance de feu de Sukuna

  1. Franchement ce personnage m’impressionne.

    ⚠️ SPOILER ALERT ⚠️

    Je ne me rendais pas compte de sa puissance quand Gojo était était, ou devrais-je dire avant Shibuya. Même chose pour Jogo d’ailleurs. j’ai réalisé seulement après qu’il l’ait vaincu j’étais abasourdie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *