One Piece chapitre 1111 : Pourquoi les Gorosei ne peuvent-ils plus commander le Pacifista ?

One Piece chapitre 1111 : Pourquoi les Gorosei ne peuvent-ils plus commander le Pacifista ?

Dans l’univers de One Piece, l’armée des Pacifistas représente une force militaire redoutable sous le contrôle du Gouvernement Mondial. Depuis leur introduction, ces soldats robotisés ont vu leurs capacités renforcées grâce à des modifications successives. Cependant, un changement majeur dans leur gestion a émergé lors de l’arc d’Egghead, remettant en question l’autorité même du Gorosei, les cinq anciens à la tête du Gouvernement Mondial. Ce revirement souligne la fragilité des structures de pouvoir et la capacité d’individus clés à influencer le cours des événements.

Pourquoi Bonney détient l’autorité sur les Pacifistas

La clé de cette situation inédite réside dans le fait que Bonney, la fille de Kuma, détient désormais le plein contrôle sur ces machines. Cette décision, prise par Vegapunk, le créateur des Pacifistas, visait à protéger Bonney des robots partageant le visage de son père, Bartholomew Kuma. En conséquence, même le Gorosei se trouve impuissant face à cette nouvelle hiérarchie de commandement, malgré leur statut suprême au sein du Gouvernement Mondial sur l’Île d’Egghead. Cette situation met en lumière le poids des liens familiaux et des décisions personnelles dans le vaste monde de One Piece.

L’intervention du Gorosei face à la perte de contrôle

Suite à l’incapacité de Saturn à récupérer le contrôle des Pacifistas et face à la diffusion par Vegapunk de son message révélant la « vérité du monde », une action drastique a été entreprise. Le Gorosei a été convoqué en urgence pour neutraliser les Pacifistas, désormais hors de leur contrôle, marquant un tournant critique dans la gestion de ces soldats robotisés. Cette mesure extrême révèle la profondeur du désarroi au sein du Gouvernement Mondial et la détermination à maintenir l’ordre à tout prix.

La technologie des Pacifistas et leur nouvelle génération

Les Pacifistas, introduits pour la première fois dans l’épisode 399, sont des répliques robotisées de l’ancien Seigneur des Pirates, Bartholomew Kuma, sans pour autant posséder ses capacités fruit du démon. L’arc d’Egghead a vu l’introduction de modèles avancés, les Mark III Pacifistas, ainsi que les modèles Seraphim, créés à partir du facteur de lignée des Seigneurs des Pirates, tout en conservant le même système de contrôle via la puce d’autorité. La progression technologique et la diversification des Pacifistas témoignent de l’ingéniosité sans limite de Vegapunk et de son influence sur le champ de bataille.

L’innovation de Vegapunk et l’ascendance de Bonney

Vegapunk a modifié le système de contrôle des Pacifistas pour conférer à Bonney une autorité suprême sur ces robots, une décision motivée par des considérations humanitaires envers la fille de Kuma. Ce changement a eu des répercussions immédiates, Saint Saturn perdant le contrôle des robots et tentant en vain de mettre fin aux jours de Vegapunk. Cet acte de compassion de Vegapunk non seulement protège Bonney mais remet également en question les limites éthiques de la science et de la technologie dans le monde de One Piece.

Conséquences de la perte de contrôle sur les Pacifistas

Face à cette situation sans précédent, le Gorosei a été contraint d’agir de manière radicale. Dès leur arrivée sur l’Île d’Egghead, ils ont entrepris de détruire tous les Pacifistas incontrôlables, Saint Nusjuro menant l’assaut dans sa forme diabolique, tranchant tout Pacifista à portée. Cette décision drastique souligne la gravité de la perte de contrôle et les mesures extrêmes prises pour contenir la situation. Elle illustre également l’impitoyabilité du Gorosei face à des menaces internes, confirmant leur volonté de préserver la stabilité du Gouvernement Mondial à tout prix.

Otaku Mania

Passionné invétéré de manga et d'anime, l'auteur d'Otaku Mania allie son expertise en marketing digital à sa curiosité insatiable pour créer un espace dédié aux amateurs de cet univers captivant. À travers ses écrits, il partage ses découvertes et analyses, alimentant la flamme des fans tout en explorant les profondeurs de la culture manga et anime. Son parcours en marketing digital lui confère une approche unique pour connecter et engager les passionnés du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *