Super Saiyan God ne nécessite pas de rituel (et Vegeta dans Dragon Ball Super le prouve)

Super Saiyan God ne nécessite pas de rituel (et Vegeta dans Dragon Ball Super le prouve)

La transformation en Super Saiyan God de Dragon Ball Super est sans doute l’une des plus emblématiques de la série. Goku a été le premier à activer cette transformation lors de l’invasion de la Terre par Beerus, désireux de combattre un Saiyan du même nom qu’il avait vu en rêve. Traditionnellement, cette transformation nécessitait un rituel impliquant cinq Saiyans, peu importe leur âge ou leur condition. Cependant, Vegeta a démontré quelques épisodes plus tard qu’un rituel n’était pas nécessaire pour atteindre ce stade divin. Mais comment a-t-il réussi?

L’ascension de Vegeta au-delà des légendes Saiyan

Le Super Saiyan God était considéré comme une légende inatteignable par les Saiyans de la série jusqu’à l’intervention de Beerus, le Dieu de la Destruction de l’Univers 7, qui a révélé l’existence de cette forme divine. La quête pour découvrir le Super Saiyan God a conduit Beerus et son ange gardien Whis sur Terre, où ils ont rencontré Goku et, ultérieurement, se sont invités à l’anniversaire de Bulma.

La découverte de la transformation en Super Saiyan God s’est faite grâce à Shenlong, qui a révélé aux combattants Z le rituel nécessaire pour activer le Ki divin à l’intérieur d’un Saiyan. Malgré le succès de ce rituel pour Goku, la série a plus tard révélé que cette étape initiale n’était pas une exigence absolue pour atteindre la puissance d’un dieu.

goku-sayian-god
image 3

La preuve par Vegeta

Au cours de l’arc de Golden Frieza, alors que Goku était gravement blessé, Vegeta a pris le relais et s’est transformé en Super Saiyan God Super Saiyan (Blue), une forme améliorée du Super Saiyan God que Goku avait précédemment activée contre Beerus. Cette transformation chez Vegeta a été rendue possible grâce à son entraînement rigoureux sous Whis, qui lui a appris à maîtriser le Ki divin sans passer par le rituel.

Entraînement sous Whis : la clé de la transformation

L’entraînement intensif de Vegeta sous la tutelle de Whis a été déterminant. Whis, avec son expertise et sa connaissance approfondie du Ki divin, a guidé Vegeta vers cette forme supérieure, prouvant ainsi que la volonté, l’entraînement et la discipline pouvaient remplacer le besoin d’un rituel traditionnel. Cette révélation a non seulement élargi la compréhension des limites des Saiyans mais a aussi introduit une nouvelle dynamique dans la poursuite de la puissance au sein de l’univers de Dragon Ball.

En définitive, la transformation de Vegeta en Super Saiyan God sans l’aide d’un rituel marque un tournant significatif dans Dragon Ball Super, soulignant l’importance de l’entraînement et de la détermination sur la dépendance à des méthodes traditionnelles. Cela non seulement met en valeur le caractère unique de Vegeta mais ouvre également la porte à de nouvelles possibilités de développement de puissance pour les Saiyans et d’autres personnages de l’univers.

Otaku Mania

Passionné invétéré de manga et d'anime, l'auteur d'Otaku Mania allie son expertise en marketing digital à sa curiosité insatiable pour créer un espace dédié aux amateurs de cet univers captivant. À travers ses écrits, il partage ses découvertes et analyses, alimentant la flamme des fans tout en explorant les profondeurs de la culture manga et anime. Son parcours en marketing digital lui confère une approche unique pour connecter et engager les passionnés du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *